La Franchise

Exceldor m’a invité à me joindre à eux, jeudi dernier, pour la remise du prix de Andrea Fonseca, gagnante de l’émission La Franchise.

La soirée s’est déroulée au St-Hubert Express de Vimont, succursale devenant la propriété de Mme Fonseca après 10 semaines de compétition.  Andrea a su se démarquer par sa joie de vivre, son leadership, sa passion et son expérience dans la restauration.

Les restaurants St-Hubert font maintenant partie de la vie des Québécois depuis 60 ans et ont maintenant 116 points de vente.  Fait inusité, les repas servis à chaque année dans ces restaurants équivalent à plus de 1o millions de kilogrammes de poulet! Exceldor, une compagnie que j’aime bien, est un des commanditaires de l’émission La Franchise. C’est également un fier partenaire des rôtisseries St-Hubert, ce pourquoi ils tenaient a être commanditaire de cette émission.  Créée en 1945, Exceldor est une coopérative ayant maintenant un chiffre d’affaire d’environ 400 millions $ (je vous laisse imaginer le nombre de poulets!)

Je me suis entretenu avec la fort sympathique Andrea et j’ai pu lui poser quelques questions lors de l’ouverture:

Sur son parcours, elle m’a dit avoir étudier en restauration à l’ITHQ, pour ensuite travailler dans ce domaine.  C’est son père qui lui a donné la piqûre puisqu’il travaillait dans le milieu de la restauration lorsqu’elle était plus jeune.

Je lui ai demandé comment elle avait trouvé son expérience télévisuelle.  Tout sourire, elle m’a répondu qu’au début elle était un peu hésitante, mais que son conjoint l’a fortement encouragé.  Un peu nerveuse au début du tournage, elle précise que l’équipe a su mettre les candidats à l’aise dès le départ.

Pour ce qui est de son expérience, elle l’a trouvée très enrichissante. Je lui ai demandé comment elle voyait le tout pour le futur.  Elle désire évidemment prendre le pouls pour commencer, établir le restaurant et faire connaitre le concept de St-Hubert Express davantage.

Vous trouverez plus de détails sur l’émission sur le site de Hollywood PQ.

Découvrez également la page Facebook de Exceldor!

*Ce billet est commandité par Exceldor –

**Crédit photo : Corinne Paquette

Le Plaza

NDLR :  Je dois vous dire que la deuxième expérience fût extrêmement décevante, rien à voir avec cet article.  De plus, le pulled pork n’était plus au menu, quelle déception!  La qualité a baissé avec le temps.  Bien dommage pour cet établissement qui semblait prometteur.

Faire une réservation dans un restaurant de Montréal pour un groupe de 21 personnes n’est pas chose facile.  Certains ne veulent pas payer trop cher, alors que d’autres ne veulent pas sacrifier la qualité.  Ayant aidé un de mes amis à trouver un restaurant, je peux dire que je connais maintenant la majorité des restaurants accueillant de gros groupes!

Plaza

Notre choix s’est arrêté sur Le Plaza.  Philippe Lisack (M sur Masson) et Normand Guérin (Bistro Chez Roger) nous offrent ce nouveau restaurant, avec un menu composé principalement de comfort food, qui rejoint la tendance du moment: bavette, tartare, pulled pork, spaghetti meat balls, fish and chips, tout pour réconforter nos estomacs.

Mon repas commença donc par de traditionnels calmars frits. Je dis traditionnels car lorsqu’il y a des calmars ou de la pieuvre au menu, c’est presque toujours mon choix.  Ils étaient très bon, je me suis surpris à manger la mayonnaise moi qui déteste ça! Elle était franchement délicieuse.

calmars

Pour la suite du repas, j’ai jeté mon dévolu sur le sandwich au pulled pork bbq qui me faisait de l’oeil.  Ce sandwich totalement indécent est savoureux, sucré, goûteux, à lui seul j’ai trouvé qu’il valait la peine de retourner au Plaza!  J’ai vraiment adoré mon sandwich, le mélange des saveurs était parfait.  Au niveau des autres plats, un ami a pris la bavette qui était ok mais sans plus, et un autre a pris le tartare de boeuf qui était très bon.

pulled pork

Pour dessert, de mon côté je n’ai rien commandé, j’étais déjà comblé.  Un ami a pris le whoopie pie, qui se trouve a être un genre de biscuit oreo géant composé de crème fouettée (sans sucre, ce que j’ai trouvé très étrange) et de deux biscuits au chocolat.  C’était moyen, selon moi.

whoopie pie

En bref, un bon restaurant de groupe pas trop cher (autour de 40$ pour le souper) avec une belle ambiance.  Ceci dit, nous étions 4 groupes de plus de 15 personnes, ce n’est certainement pas le restaurant couru pour les soupers romantiques! –

tartare de boeuf