La prunelle (critique de restaurant)

Pour le 30ième anniversaire de mon meilleur ami, nous sommes allés au restaurant La Prunelle situé sur Duluth, au coin de St-Denis.  Ce restaurant « apportez votre vin » offre, depuis 1999, des plats à saveur française adaptés selon les saisons.

escargots

Comme entrée, j’ai sélectionné le panier d’escargot aux tomates sechées, légumes et copeaux de cheddar Perron.  L’idée d’un panier est intéressante, par contre le flagrant manque d’escargots enlevait tout le plaisir.  La présentation « punchée » laisse place à un goût décevant.  À l’intérieur, il y avait également un mélange de légumes et tomates séchées qui n’était pas vraiment bon.  En général, le goût était correct, sans grande surprise.

Crème brulée au foie gras

Mon ami a commandé la crème brulée au foie gras.  Elle était accompagnée d’un feuilleté de chèvre.  La crème brulée était très bien.  Par contre, mon ami l’a trouvée moins bonne que d’autres qu’il avait mangées ailleurs.  Pour ma part, je l’ai trouvée savoureuse.

risotto de la mer

Le risotto était bon.  Crémeux et bien goûteux, en tant que plat principal, c’était réussi.  Par contre, le manque de fruits de mer était un peu désolant.  J’aurais aimé goûter quelques petits pétoncles mélangés avec le risotto.  Ceci dit, le plat était quand même bien réalisé.

Somme toute, une expérience correcte pour le prix.  Il y avait un bel équilibre entre l’esthétique des plats et leur goût.  Il aurait été intéressant, par contre, de découvrir des entrées un peu plus relevées.  L’ambiance était très bien.  En bref, on pourrait dire que c’est un restaurant « apportez votre vin » sympathique pour célébrer une fête en groupe.

Voir ici mon article sur le Quartier Général qui est également un « apportez votre vin ».

Consultez mon article sur le restaurant La Cantine.

Lien pour La Prunelle sur RestoMontréal. –

Chuck Hugues lance son livre de recettes

Depuis ce matin, le livre de Chuck Hugues est sur les tablettes des librairies.  Chef du restaurant le Garde-Manger, on peut également le voir à l’œuvre sur le Food Network dans l’émission Chuck’s Day Off.  Il dédie le livre à ses partenaires, aux clients et aux fournisseurs du Garde-Manger.

En apéritif, une sélection de cocktails nous est présentée: le Gin avec concombre et aneth a retenu mon attention.  Par la suite, il y a la section Repas De l’équipe qui nous invite à un menu plus décontracté. Les recettes que j’aimerais bien essayer sont les suivantes: salade de pieuvre, fenouil, pomme verte et pistaches ainsi que toast de sardine et tomates rôties.  Dans la section C’est Malade, qui propose des menus pour des soirées plus recherchées, il y avait plusieurs choix intéressants, entre autre la poutine au homard, le hot chicken de poulet frit et gaufres, et le foie gras et sauce au vin rouge.

Fou des patates est une section fort intéressante.  Comme nous le savons déjà, Chuck adore les patates.  Il les cuisine de différentes façons dans son livre.  Celle qui m’intrigue est la recette de tinbits, recette élaborée avec des pommes de terre Yukon Gold.  J’ai bien hâte de tester tout ça.  Vous pouvez également voir ici, le lancement des produits Infoods en lien avec les patates.  Chuck nous dévoile ses secrets concernant les fonds, les épices, les mayonnaises et autres salades.

Lorsque l’on arrive au dessert, Chuck nous informe que ceux-ci portent la signature de sa maman! On aime! Quelques-unes des recettes disponibles dans le livre: barre mars frite, biscuit à la mélasse, brownies Rocky Road, tarte aux pacanes, sandwich à la crème glacée et le premier que je me jure d’essayer: le parfait citron et granola. –