Muffins au fromage cottage (sans gras ou presque)

Moelleux et délicieux.

Il est préférable de les conserver au réfrigérateur sinon le fromage devient dur.

1  1/2 tasse de farine tout usage
½ c. à thé de poudre à pâte
½ c. à thé de bicarbonate de soude
½ c. à thé de sel
¼ tasse de margarine, ramollie
¾ tasse de cassonade, tassée
1 gros œuf
1 tasse de fromage cottage à faible teneur en matière grasse (moins de 1%M.G.)
¼ tasse de lait écrémé
½ tasse de raisins secs ou raisins de corinthe

Mélanger les 4 premiers ingrédients ensemble dans un bol. Remuer. Mettre de coté.

Dans un bol, battre en crème la margarine et la cassonade. Incorporer l’œuf, toujours en battant. Ajouter le fromage cottage et le lait. Bien battre pour combiner tous les ingrédients ensemble.

Incorporer les raisins secs. Ajouter au mélange de farine. Remuer juste ce qu’il faut pour humecter. Vaporiser les cavités d’une plaque à muffins avec un aérosol pour la cuisson. Remplir les cavités de la plaque aux ¾. Cuire au four à 375°F environ 20 minutes. Donne 12 muffins moyens. –

Praline et Caramel

J’ai passé la journée de dimanche à aider mes amies chez Praline et Caramel pour préparer leurs emballages de Noël.

Vous pouvez trouver la liste de leurs distributeurs ainsi que commander en ligne à cette adresse:

Praline et Caramel

Voici quelques-unes des photos que j’ai prises au cours de la journée :

Carré de pâte d'amande
Chocolats variés
Caramels hivernaux
chocolats

Tarte aux fraises rapide

Voici une petite recette très facile et rapide pour un dessert qui dépanne.  Surprenant, c’est très bon et on ne goutte pas du tout le jell-o dans la tarte.  À essayer!

J’ai trouvé cette recette sur le site Recettes du Québec.

Ingrédients :

  • 1 1/4 de tasse (315 ml) eau, bouillante
  • 3/4 de tasse (190 ml) sucre
  • 1 paquet (85 g) de Jell-O aux fraises (vous pouvez utiliser du sans sucre)
  • 3 c. à soupe (45 ml) de fécule de maïs
  • 350 g de fraises congelées
  • 1 croûte à tarte, cuite

Réalisation:

  1. Dans une casserole, mélanger le sucre avec l’eau et amener à ébullition. Ajouter le paquet de Jell-O et bouillir 5 minutes.
  2. Délayer la fécule de maïs avec un peu d’eau froide et ajouter au mélange en brassant. Mijoter 2 minutes en brassant constamment.  (Personnellement, je n’avais pas de fécule de maïs, j’ai donc mis de la farine.)
  3. Ajouter les fraises congelées et mélanger délicatement. Verser dans la croûte et réfrigérer au moins 1 heure.
  4. Servir avec de la crème fouettée. –

Lancement du livre Recettes mini pour mini cocottes

J’ai eu la chance d’assister au lancement du livre de José Maréchal à la Guilde Culinaire vendredi dernier (voici le lien pour voir le livre).  Une soirée gastronomique où nous avons pu encore une fois (voir mon article sur Chuck Hugues et les produits Infoods) voir un chef à l’œuvre pour ensuite réaliser les recettes sur place.

salade fenouil et mandarine

C’est là la façon habituelle de procéder à La Guilde Culinaire : les chefs procèdent à une démonstration, suivie de la réalisation par nous-même.  Cet exercice a été fort sympathique puisque que je me trouvais avec des gens très intéressants.  Il faut dire que le vin était très bon, ce qui aide les échanges!  Voici donc l’entrée que l’on nous a servie, une salade de fenouil et mandarine.  Je l’ai trouvée délicieuse, présentée sur des petites cuillères qui sont très tendance en ce moment (trouvez-les chez Dollorama pour vraiment pas cher).

Autres livres de Josée Maréchal
M. Jean-Philippe Tastet nous présente le Chef José Maréchal
Le chef écrase les arachides
Un aperçu des ingrédients
Le Chef émince le poisson
Le tartare de saumon en cocotte

À notre tour maintenant, nous devions réaliser une verrine avec les ingrédients suivants : saumon, ricotta parfumé au curry, sel, poivre rose, menthe, huile, mangue, etc.  J’ai rencontré Gabrielle Chalifoux du blogue Prétextes qui m’a aidé dans la préparation.

Il fallait simplement mélanger les ingrédients ensemble pour, par la suite, monter la verrine. Un peu du mélange de tarte au fond du verre, une couche de ricotta parfumée au curry, une autre couche de tartare, de la décoration culinaire, des arachides, du poivre rose et le tout était complet.  Voici le résultat :

La verrine était super! Le mélange de mangue, de saumon et de ricotta ajoutés au croquant des arachides était vraiment très bon.  Nous nous sommes régalés.  Nous sommes ensuite passés au dessert, alors que le chef nous a concocté une verrine banane et fraise sur de la crème glacée surmontée de crème fouettée et décorée avec une banane caramélisée. J’étais vendu au concept! Le dessert goûtait vraiment très bon.

Une boule de crème glacée, des morceaux de fraises et de bananes, un peu de smoothie.
de la crème fouettée, une banane caramélisée et des morceaux de chocolat Bounty.

En bref, j’ai passé une belle soirée, avec de la bonne bouffe, du bon vin et des personnes super intéressantes.  De retour à la maison, j’ai pu étudier le livre de José Maréchal et j’ai hâte de pouvoir le tester.

petites cocottes

Le but de l’exercice étant le lancement du livre, voici quelques recettes qui se trouvent que l’on peut trouver à l’intérieur:

– Cocotte de carottes au curry et pain d’épice

– Cocotte soufflée de pommes de terre au lard

– Cocotte de poulet et crevettes à la Thaï

– Cocotte de canard, citron et sauge

– Cocotte au pain perdu, camembert et groseilles

Pour plus d’infos :

José Maréchal

La Guilde Culinaire

Pouding chômeur

Voici une délicieuse recette d’Amélie Frédérick trouvée sur le site Recettes du Québec.  C’était mon premier pouding chômeur et il était excellent!  Mes amis l’ont adoré.

Sauce :

  • 1 tasse (250 ml) sirop d’érable
  • 1 tasse (250 ml) cassonade
  • 1 tasse (250 ml) eau, bouillante
  • 1/4 tasse (65 ml) beurre

Gâteau :

  • 1 1/2 tasse (375 ml) farine
  • 1 c.à thé (5 ml) poudre à pâte
  • 1/4 tasse (65 ml) beurre
  • 1 tasse (250 ml) sucre
  • 1 tasse (250 ml) lait
  • 1 cuillère à thé de vanille

Préchauffer le four à 325 F. Tamiser ensemble la farine et la poudre à pâte. Mettre de côté. Dans un bol, défaire le beurre en crème. Incorporer graduellement le sucre jusqu’à consistance onctueuse. Verser le quart du lait et de la farine. Mélanger. Répéter jusqu’à épuisement du lait et de la farine. Beurrer un moule rectangulaire de 13 x 9 pouces (32 x 22 cm). Verser la pâte. Réserver. Dans une casserole, mélanger tous les ingrédients de la sauce. Porter à ébullition et laisser bouillir quelques instants. Verser la sauce sur la pâte. Ne pas mélanger. Laisser reposer quelques minutes. Cuire à 325F pendant 45 minutes. Servir à la mode. –

Gâteau à la pistache


Gâteau à la pistache

J’ai pris cette recette sur le site de Ricardo. Ce gâteau est vraiment fabuleux.  Par contre, il est un peu long à faire, mais il en vaut la peine!

Temps de préparation: 40 min

Cuisson: 50 min

Instruments de cuisson : bol à mélanger, bain-marie, hachoir a noix (robot ou mélangeur a main avec lame), tamis, cuillère de bois, autres accessoires.

Ingrédients

Gâteau

  • 310 ml (1 1/4 tasse) d’eau
  • 125 ml (1/2 tasse) d’huile végétale
  • 2 oeufs
  • 10 ml (2 c. à thé) d’extrait de vanille
  • 625 ml (2 1/2 tasses) de farine tout usage non blanchie
  • 375 ml (1 1/2 tasse) de sucre
  • 12,5 ml (2 1/2 c. à thé) de poudre à pâte
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de sel

Pistaches pralinées

  • 180 ml (3/4 tasse) de pistaches non salées écalées (voir note)
  • 45 ml (3 c. à soupe) de sucre
  • 15 ml (1 c. à soupe) d’eau

Crème au beurre à la pistache

  • 125 ml (1/2 tasse) de pistaches non salées écalées
  • 2 oeufs
  • 60 ml (1/4 tasse) de sirop de maïs (clair de préférence)
  • 4 à 5 gouttes de colorant vert (facultatif)
  • 500 ml (2 tasses) de sucre à glacer
  • 310 ml (1 1/4 tasse) de beurre non salé froid, coupé en cubes

Préparation

Gâteau

1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Tapisser de papier parchemin deux moules à charnière de 20 cm (8 po) de diamètre. Beurrer.  (Je n’avais pas de moule a charnière, j’ai pris des moules normaux)

2. Dans un bol, mélanger l’eau, l’huile, les oeufs et la vanille. Réserver.

3. Au robot culinaire, (ou dans un bol avec un mixeur à main) mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte et le sel. Ajouter les ingrédients liquides et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène.

4. Répartir la pâte dans les moules et cuire au four environ 35 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre des gâteaux en ressorte propre. Laisser tiédir. Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Pistaches pralinées

1. Tapisser une plaque de papier parchemin.

2. Dans une casserole, cuire tous les ingrédients à feu élevé en remuant à la cuillère de bois jusqu’à ce que le sucre cristallise sur les pistaches. Étaler immédiatement sur la plaque et laisser refroidir.

3. Au robot culinaire,(ou avec un mélangeur à main merci à mon amie marie-pier qui m’a fait le cadeau le plus pratique du monde) hacher grossièrement la moitié des pistaches. Réserver.

Crème au beurre à la pistache

1. Au robot culinaire, (encore une fois un mélangeur à main avec lames est suffisant) hacher les pistaches très finement. Ajouter les oeufs, le sirop de maïs, le colorant et bien mélanger. Passer au tamis dans la partie supérieure d’un bain-marie (hors du feu) et incorporer le sucre à laide d’un fouet.

2. Déposer le bain-marie au-dessus de l’eau frémissante et fouetter sans arrêt de 8 à 10 minutes, jusqu’à ce que le mélange épaississe et forme un ruban. Retirer du feu et fouetter au batteur électrique jusqu’à refroidissement complet. Ajouter le beurre, un ou deux cubes à la fois, en battant jusqu’à ce que la crème au beurre soit très onctueuse.

Montage

1. Sur un plan de travail, couper la calotte des gâteaux pour les égaliser. Garnir le dessus d’un gâteau avec le tiers de la crème au beurre. Parsemer avec les pistaches pralinées entières. Couvrir de l’autre gâteau et le glacer entièrement avec le reste de la crème au beurre. Presser les pistaches hachées tout autour du gâteau. Conserver dans un endroit frais mais pas au réfrigérateur.

Truc de Ricardo :

Si la crème au beurre semble trop molle, la réfrigérer quelques minutes, puis la fouetter de nouveau.

Ce gâteau majestueux à la pistache doit être fait avec des noix non salées. Malheureusement, elles ne se vendent pas partout. On les trouve souvent dans les magasins d’aliments naturels. À défaut, achetez quand même des pistaches écalées salées. Il suffira de les rincer sous l’eau puis de les faire sécher au four pendant quelques minutes à 180 °C (350 °F).

Voir la vidéo ici

Pour bien voir les pistaches au centre du gâteau

Brownies

J’ai testé une recette de brownies prise sur le site Abracadabra chef !

C’était vraiment un succès.  Bien moelleux et pas santé du tout.

New York’s Brownies

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes):

– 200 g de chocolat noir à environ 65% (cacao Barry est un très bon chocolat)
– 130 g de sucre en poudre
– 150 g de beurre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 50 g de farine
– 3 oeufs
– 1 poignée de cerneaux de noix décortiquées et concassées grossièrement
– 2 cuillères à soupe d’amandes effilées
– une pincée de sel

Préparation:

Faire fondre le chocolat en morceaux au bain marie.
Hors du feu, ajouter le beurre (fondu au micro-ondes pendant 30 secondes), et mélanger doucement.
Puis mettre le sucre, le sucre vanillé, les oeufs battus en omelette avec une pincée de sel et tourner à la spatule.
Terminer par la farine tamisée, les noix et les amandes, mélanger bien et verser dans un moule beurré ou un moule en silicone (un moule de forme carrée est idéal).
Mettre au four à 180°C (th.6) pendant 15 minutes, puis baissez le four à 160°C et laisser cuire encore 5 minutes.

Pour finir, laisser reposer le gâteau 10 minutes dans le four éteint.

Laissez refroidir 30 minutes minimum avant de déguster.

J’ai fait la recette sans noix, car je suis plutôt brownies traditionnels :))

Voici le lien du site où j’ai pris la recette –

Praline et Caramel

Voilà quelques temps que je vous parle des succulents caramels de cette boutique.  Je me suis dit : pourquoi ne pas en faire un article!  Gâtez-vous à la cuillère, sur de la crème glacée, sur un pain ou encore sur des crêpes aux fruits.

Ce qui fût jadis une boutique sur la rue Ontario est maintenant rendu un centre de distribution.  Édith Dagenais, propriétaire et chocolatière de métier, nous fait découvrir des plaisirs coupables… auxquels on ne peut résister.  On peut donc trouver les produits, fabriqués à Laval dans leur cuisine et ce sans agents de conservation, dans plusieurs marchés et boutiques (Voici la liste de leurs points de vente).

À essayer sans remords: ces délicieuses tablettes de chocolat!! (saveurs de menthe poivrée, pain d’épices, fleur de sel, masale, cardamome et j’en passe)

En bref, pour donner en cadeau ou pour se faire plaisir, il faut vraiment découvrir ces produits.  J’adore aussi le fait que c’est une compagnie québécoise: il faut acheter local 😉 –

Affogato al caffè

Voici un dessert surprenant de simplicité… et tellement succulent!!

Caramel

2 boules de crème glacée à la vanille

Un bon espresso pour couvrir la boule de crème glacée

Accompagnements divers possibles, dans mon cas j’ai essayé avec du Grand Marnier (délicieux) et mon amie a essayée avec du caramel au beurre salé à la vanille Praline et Caramel (le meilleur que j’ai mangé jusqu’à maintenant).  J’ai ajouté quelques amandes effilées pour recouvrir le tout.

Grand Marnier

La recette la plus simple du monde comme je vous le disais: mettre une boule de crème glacée dans une tasse ou un bol, ajouter l’accompagnement, verser l’espresso sur le tout et déguster sans tarder!!

Note : Les italiens le prennent seulement avec du café et de la crème glacée. –

NDRL : Il s’agit d’un de mes premiers articles, mes photos étaient prises avec mon Iphone