L’Action de grâce Chez Laurier Gordon Ramsay

Le restaurant Laurier Gordon Ramsay a récemment invité quelques blogueurs (dont moi!) pour un souper de l’Action de grâce.  J’avais été un peu déçu de leur soirée de lancement, du fait qu’il y avait vraiment beaucoup trop de monde.  J’ai été ravi par ma deuxième visite.  Un soirée pleine de découvertes où j’ai enfin pu tester la cuisine du chef Guillermo Russo et je n’ai pas été déçu.  Voici quelques-uns des plats qui nous ont été servis :

Planche de fromages et charcuterie (Les cochons tout ronds) du Québec
Salade avec noix caramélisées
Salade à la ricotta fraîche

Le repas ne faisait que commencer et nous étions déjà bien servis.  Le chef est également venu nous parler des nouveaux menus à 21.30$ après 21h30.  C’est vraiment un concept que j’adore, ça nous permet d’essayer la cuisine de plusieurs restaurants sans se ruiner.  Le menu changera également pour l’automne et j’ai bien hâte de voir ce que le chef nous réserve.

Voir également :

Les cochons tout ronds

Ma page Facebook

Caramel à la fleur de sel

Le caramel

Ingrédients

  • 250 ml (1 tasse) de sucre
  • 60 ml (1/4 tasse) d’eau
  • 125 ml (1/2 tasse) de crème 35%, chaude
  • 1/2 à 1 c. à thé de fleur de sel
  • 1/4 tasse de beurre non salé, coupé en dés
Sucre en ébullition

Marche à suivre

Dans une casserole, porter à ébullition le sucre et l’eau. Cuire sans remuer jusqu’à ce que le mélange prenne une couleur dorée. Hors du feu, ajouter graduellement la crème – attention aux éclaboussures. Porter de nouveau à ébullition, jusqu’à ce que le mélange soit homogène (2-3 minutes maximum). Ajouter le beurre et bien mélanger jusqu’à ce qu’il soit fondu. Ajouter la fleur de sel. Verser dans un bol et laisser refroidir complètement. Moi, j’ai ajouté la fleur de sel une fois le caramel un peu tiédi, cela vous permet de bien goûter les cristaux de sel.  Peut être servi sur de la crème glacée, des fondants au chocolat, en affogato al cafè ou se manger simplement à la cuillère.  De quelles façons mangez-vous votre caramel?

*recette de Ricardo modifiée –

Changement de couleur
Le résultat

Poulet au lemon curd

Poulet au lemon curd (général tao au citron)

Cette superbe recette m’a été suggérée par ma collègue de travail Suzanne! Depuis, c’est une de mes préférées.

Ingrédients:

Environ 4 portions

  • 1 1/2 lb de poitrine de poulet coupée en morceaux
  • 1 tasse de farine non blanchie tout usage, ajoutez-en au besoin
  • gros sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale,
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc ou de vinaigre de riz
  • 1/2 tasse de bouillon de poulet
  • 1 1/4 tasse de lemon curd * (voir ici pour la recette de Josée Di Stasio)
  • 1/4 tasse d’eau chaude
  • le zeste d’un citron
  • 2 oignons verts hachés finement

Préparation :

Avant de plonger dans la sauce

Enrober le poulet dans la farine, assaisonner avec un peu de sel.  Faire chauffer une grande poêle à feu vif. Incorporer le poulet et faire dorer 3 ou 4 minutes. Retirer le poulet de la poêle et la remettre sur le feu. Réduire à feu moyen. Ajouter un trait de vinaigre dans la poêle et laisser évaporer (attention aux vapeurs). Ajouter le bouillon de poulet dans la poêle et racler les jus de cuisson avec un fouet.  Délayer le lemon curd avec l’eau chaude.  Ajouter le lemon curd au reste des ingrédients et mélanger.  Remettre le poulet et laisser mijoter pendant 1 à 2 minutes pour épaissir la sauce.  Retirer la casserole du feu, ajouter les oignons verts et le zeste, et mélanger.  Servir avec du riz et des légumes de votre choix.

* J’ai lancé un débat cette semaine pour trouver la traduction française de lemon curd. Les résultats étaient donc : crème de citron, tartinade de citron, cossetarde au citron, etc.  Cette recherche m’a permis de constater que le terme lemon curd est plus approprié même s’il est en anglais !

** C’est une recette parfaite si vous avez raté votre lemon curd et qu’il est trop liquide. –

Panettone en pain perdu et compote de mangue

Ingrédients

  • Un Panettone
  • 500 ml de crème 35%
  • 1/2 tasse de sucre
  • 3 oeufs

Compote de mangue :

  • 1 sac de mangues surgelés
  • 1 tasse et demi de sucre

Préparation :

Découper le Panettone en morceaux et faire griller (broil) au four quelques minutes.  Pendant ce temps, mélanger au fouet la crème, les œufs et le sucre.  Lorsque vos morceaux de Panettone sont rôtis, passer les morceaux de Panettone dans le mélange d’œuf et les placer dans un plat de bonne dimension allant au four (l’avantage, si votre plat est trop petit, est de pouvoir manger le reste en petit déjeuner le lendemain en remplaçant la crème par du lait et les faire griller à la poêle).  Lorsque votre plat est bien rempli, verser le reste du mélange dans le plat.  Faire cuire de 30 à 45 minutes à 350.

Pour la compote de mangue :

Tout simplement mettre les mangues et le sucre dans un chaudron et laisse cuire à feu moyen jusqu’à temps que les mangues soient semi-fermes.

Servir un morceau de pain perdu avec un peu de compote de mangue à vos invités, ils seront ravis, croyez-moi !

Voir aussi :

Una noche au Buona Notte

Poêlée de champignons sauvages et escargots

Recette d’accompagnement facile à réaliser et tellement succulente.

Pour 8 personnes :

  • 1 paquet de champignons sauvages mélangés
  • 1 paquet de pleurottes
  • 1 boîte de gros escargots
  • 8-9 petits oignons ou encore 1 oignon émincé
  • 3 cuillères à soupe de crème 35%
  • 3 cuillères à soupe de vin rouge
  • 1 gousse d’ail
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre
  • Aromates : romarin, persil, basilic

Préparation :

Rincer les escargots.  Faire revenir l’ail et les oignons dans l’huile.  Ajouter les champignons et faire revenir à feu moyen-haut.  Ne pas trop cuire.  Lorsque les champignons sont cuits, ajouter la crème, le vin, les escargots et les aromates.  Remuer et laisser revenir quelques minutes.  Servir très chaud. –

Gratin savoyard

Gratin savoyard

2 gousses d’ail
6 grosses pommes de terre, tranchées minces (si possible)
3/4 c. à thé de sel
1/4 c. à thé de poivre
1 1/2 tasse de fromage gruyère ou mélange italien, râpé
2 tasses de crème 35%
1 c. à thé de paprika

Préchauffer le four à 350°F .

Placer les tranches de pommes de terre en rangées dans un plat allant au four. Lorsque vous êtes rendu à la moitié du plat, ajouter une gousse d’ail émincée, du paprika, du sel et du poivre, un peu de fromage ainsi que de la crème pour couvrir.  Continuer jusqu’à ce que vous n’ayez plus de pommes de terre et répéter l’ajout d’épices, de la deuxième gousse d’ail et de la crème.  Ajouter le fromage et mettre au four. Cuire au four préchauffé à 350°F pendant 1 heure ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres et le dessus croustillant et doré.

Note : une fois que vos pommes de terre sont épluchées, il ne faut pas les laver car vous aller enlever l’amidon qui sert à la réussite de ce plat. –

Moules marinières

  • 3 à 4 kilos de moules fraîches
  • 1 tasse de crème 35%
  • 1 tasse et demi ou 2 tasses de vin blanc sec (suggestion : muscadet)
  • 4 à 5 échalotes hachées finement
  • 1/2 oignon rouge haché finement
  • 1/2 oignon haché finement
  • 1 gousse d’ail
  • Sel & poivre
  • Persil

Bien laver et rincer les moules.  Dans un chaudron, faire revenir la moitié des oignons, l’ail et les échalotes avec un peu de beurre.  Lorsqu’ils commencent à changer de couleur, ajouter le vin blanc, le sel, le poivre et le persil.  Ajouter une rangée de moule, une rangée d’oignon et alterner.  Porter à ébullition et mélanger.  Faire cuire durant 10 à 15 minutes.  Retirer les moules, ajouter la crème et faire cuire 2-3 minutes.  Verser la sauce sur les moules et servir.

Note : Il ne faut pas manger les moules qui ne sont pas ouvertes.

Avez-vous des recettes que vous aimeriez que je teste pour vous? –

Linguine sauce aux moules et autres fruits de mer

Ingrédients pour la sauce:

– 400 ml de vin blanc très sec

– 2 échalotes ou oignons verts

– Quelques champignons

– 250 ml de crème fraîche épaisse

– 1 cuillère à café de beurre

– Sel, poivre et aromates

– Crevettes, moules, pétoncles, etc.

Préparation :

Faire fondre le beurre à feu élevé dans une poêle à fond épais. Y faire revenir l’échalote légèrement.  Ajouter le vin blanc et faire réduire d’environ un tiers, puis ajouter la crème en remuant.  Ajouter les champignons.  Assaisonner.  Ajouter par la suite des fruits de mer à votre goût.

Mise en garde :

Ne pas trop cuire les fruits de mer. Pour les pétoncles, ajouter à la toute fin de la cuisson.  Pour les moules, j’en ai pris qui étaient déjà cuites.  En ce qui concerne les crevettes, j’ai pris un sachet de crevettes à salade que j’avais au congélateur.

Servir sur des pâtes (fraîches c’est encore mieux) en ajoutant un peu de fromage italien, comme du parmesan. –