Panettone en pain perdu et compote de mangue

Ingrédients

  • Un Panettone
  • 500 ml de crème 35%
  • 1/2 tasse de sucre
  • 3 oeufs

Compote de mangue :

  • 1 sac de mangues surgelés
  • 1 tasse et demi de sucre

Préparation :

Découper le Panettone en morceaux et faire griller (broil) au four quelques minutes.  Pendant ce temps, mélanger au fouet la crème, les œufs et le sucre.  Lorsque vos morceaux de Panettone sont rôtis, passer les morceaux de Panettone dans le mélange d’œuf et les placer dans un plat de bonne dimension allant au four (l’avantage, si votre plat est trop petit, est de pouvoir manger le reste en petit déjeuner le lendemain en remplaçant la crème par du lait et les faire griller à la poêle).  Lorsque votre plat est bien rempli, verser le reste du mélange dans le plat.  Faire cuire de 30 à 45 minutes à 350.

Pour la compote de mangue :

Tout simplement mettre les mangues et le sucre dans un chaudron et laisse cuire à feu moyen jusqu’à temps que les mangues soient semi-fermes.

Servir un morceau de pain perdu avec un peu de compote de mangue à vos invités, ils seront ravis, croyez-moi !

Voir aussi :

Una noche au Buona Notte

Una noche au Buona Notte

La charmante Ève Martel du blog toc toc toc… entrez m’a invité la semaine dernière au 19ième anniversaire du Buona Notte.  Ce restaurant est une institution montréalaise où touristes et acteurs connus passent pour déguster une cuisine italienne hors du commun.  J’y ai passé une soirée très agréable en compagnie d’autres blogueurs présents pour redécouvrir leur cuisine.  Rien de moins qu’un souper 9 services nous a été offert.

Nous avons commencé ce périple culinaire par une focaccia bianca con funghi e stracchino, une entrée simple mais savoureuse. Le petit plus: le champignon grillé qui donnait un très bon goût à l’ensemble.

Focaccia

Nous avons continué avec un gambero kataifi con maionese di soya, une crevette enrobée de pâte frite servie avec une mayonnaise de soya. Un délice pour les yeux ainsi que pour l’estomac.

Gambero

Une de mes entrées préférées a sans aucun doute été la polpette di vitello con robiola e tartufo di patate, une boulette de veau avec en surprise une truffe et du robiola à l’intérieur.  C’était vraiment divin!  Le menu se poursuivit avec le cotechino di maiale con spuma di patate, une purée de pomme de terre liquide, version potage, accompagnée d’un saucisson de porc de haute qualité.  C’était bien. 

(Voir la photo sur le blog d’ève Martel)

Par la suite arriva le spaghetti al pomodoro tardivo raro travaglini. Je dois dire que ce fût mon plat préféré.  Vous me direz c’est un simple spaghetti aux tomates, vous aurez tort.  Les tomates tardives sont tout simplement hallucinantes. Je n’ai jamais mangé des pâtes aussi savoureuses (elles étaient faites maison, bien évidemment).

Rendu là, je commençais à avoir beaucoup de vin et de nourriture dans le corps.  Je vous ai caché le fait qu’avec chaque service, nous avions un accord mets et vins.  Le sommelier venait nous expliquer la provenance des vins et nous donner les détails de l’accord.

Le souper se continua avec le risotta al radicchio rosso con tête de moine.  Ce fût malheureusement le plat que j’ai le moins apprécié.  Ceci dit, le mélange de risotto avec le fromage tête de moine était sublime, mais sans le fromage, le goût du risotto était bien, sans plus.

risotto

Bien évidemment, les serveurs ne nous laissaient pas le temps de nous ennuyer.  Nous avions plusieurs serveurs attitrés à notre table, ce qui rendait le souper très agréable.  Nous étions presque tous servis en même temps, ce qui ajoutait à la magie de la soirée.  Lorsque nous avions besoin d’aller à la salle de bain et que nous revenions à la table, notre serviette était pliée à notre place, une petite attention que j’ai adorée.

Retournons à la bouffe: nos hôtes nous ont ravis avec le prochain plat, merluzzo nero con e patate al vapore e crema di pomodoro. Un plat tout en douceur, qui se laisse déguster  facilement.

Poisson
tomates et chapelure

Le souper continuait.  J’ai eu de très belles discussions avec les autres blogueurs présents, une soirée comme je les aime.  Le prochain plat fût le maialino da latte con asparagi e mele.  Le plat final, un morceau de porc extrêmement tendre servi avec des asperges et des pommes caramélisées.  Je n’en pouvais plus de manger, mais ce plat était tellement bon.  Les pommes caramélisées qui étaient mélangées avec le porc, complètement décadent.

porc, pommes et asperges

Pour le dessert, un Mille-feuille aux pommes et caramel.  Surprenant et léger, ce dessert concluait bien notre repas gastronomique.  Servi avec un Franciacorta Cuvée Brute, Bella Vista de Lombarie, c’était l’accord parfait.

Une petite surprise nous attendait encore, comme pour tout repas italien, le propriétaire nous a offert un Tiramisù, un de mes desserts favoris qui était fait de mains de maître! Une chose est certaine, les Italiens savent cuisiner.

Pour terminer le tout, on nous a remis un Panettone – une autre tradition italienne – que j’ai adoré.  J’en ai fait un magnifique pain perdu et compotée de mangue pour un souper avec mes amis, nous nous sommes régalés.  Je mettrai en ligne ma recette cette semaine.  Un gros MERCI à toute l’équipe du Buona Notte!

Voir aussi le résumé de la soirée de ma complice gastronomique sur toc toc toc entrez.

Voir également ma soirée avec Arnaud Paquet sur la cuisine Italienne. –