Crostinis au saumon fumé, tzatziki au concombre et au yogourt Oikos

Voici une recette proposée par Anthony Sedlack que j’ai pu goûter lors de ma soirée Oikos au Pastaga.

Crostinis au saumon fumé, tzatziki au concombre et au yogourt Oikos, oignon rouge saumuré

Donne 24 hors-d’œuvre

Tzaziki au concombre et au yogourt Oikos avec huile d’olive grecque et citron

  • 375 ml (1 1/2 tasse) de yogourt grec Oikos
  • 1/2 concombre anglais, pelé, épépiné et taillé en brunoise
  • 45 ml (3 c. à soupe) d’huile d’olive grecque extra-vierge
  • 10 ml (2 c. à thé) d’aneth frais, haché
  • 5 ml (1 c. à thé) de sauce aux piments forts (de type Sriracha)
  • 1 gousse d’ail râpée finement
  • Jus de 1/2 citron
  • Sel de mer et poivre noir du moulin, au goût

Combiner tous les ingrédients dans un petit bol en mélangeant bien, puis réserver au réfrigérateur.

Crostini à l’huile d’olive grecque et à l’ail

  • 1/2 baguette de qualité artisanale, en tranches de 0,5 cm (1/4 po) – 24 unités
  • 2 gousses d’ail en tranches extra fines
  • Huile d’olive grecque extra-vierge, au goût
  • Fleur de sel, au goût

Disposer les tranches de baguette en une seule couche, sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé. Placer une tranche d’ail sur chaque crostini. Arroser généreusement d’huile d’olive et saupoudrer de fleur de sel. Recouvrir le tout d’une autre feuille de papier sulfurisé, puis d’une seconde plaque de cuisson pour empêcher les crostinis de gondoler. Griller dans un four préchauffé à 195 °C (390 °F) de 4 à 7 minutes ou jusqu’à coloration dorée. Retirer du four, transférer sur un papier essuie-tout et laisser refroidir complètement.

Rondelles d’oignon rouge saumuré

  • 250 ml (1 tasse) de vinaigre de vin rouge grec
  • 60 ml (1/4 tasse) de sucre blanc
  • 1 petit oignon rouge pelé et tranché en fines rondelles

Combiner le vinaigre et le sucre dans une petite casserole. À feu moyen, porter à ébullition. Retirer du feu, ajouter les rondelles d’oignon et réfrigérer pour refroidir complètement.

Pour l’assemblage

  • 45 ml (3 c. à soupe) de moutarde de Dijon
  • 15 ml (1 c. à soupe) de miel de fleurs sauvages grec
  • 24 tranches du meilleur saumon sauvage fumé que vous trouverez
  • 45 ml (3 c. à soupe) de ciboulette fraîche, hachée
  • 24 câpres extra-fines
  • Aneth frais, pour la garniture
  • Huile d’olive grecque, pour la garniture

Combiner la moutarde et le miel dans une petite tasse, puis mélanger à l’aide d’un pinceau à pâtisserie. Badigeonner délicatement le saumon fumé de ce mélange et parsemer d’un peu de ciboulette hachée. Doucement, rouler chaque tranche en forme de rose.

Décorer chaque crostini d’une touche de tzatziki, puis d’une rose de saumon fumé. Couronner d’une rondelle d’oignon rouge saumuré et d’une câpre. Garnir d’un peu d’aneth frais et de quelques gouttes d’huile d’olive grecque.

*Veuillez prendre note que Danone est mon employeur. –

Bonbons aux patates

Un recette que j’adore faire l’hiver:

  • 1/4 tasse de pomme de terre écrasée en purée
  • 1  c. à thé d’extrait de vanille
  • 3 tasses de sucre à glacer
  • 1/3 tasse de beurre d’arachide

Dans un bol, mélanger la purée de pommes de terre et la vanille. Ajouter le sucre à glacer peu à peu, et pétrir avec les mains, pour obtenir une pâte souple, mais qui se tient bien.  La pâte colle énormément sur les mains.

Saupoudrer un plan de travail de sucre à glacer. Pétrir la purée quelques minutes, pour lui donner la texture d’une pâte à tarte. Rouler la pâte pour obtenir un carré d’environ 10 po X 10 po.  Attention, la pâte est extrêmement collante, rajouter du sucre à glacé en cours de route.

Étendre le beurre d’arachide sur la pâte uniformément.

Enrouler la pâte pour former un rouleau d’environ 10 pouces (25 cm) de long. Glisser sur une plaque et réfrigérer environ 1 heure. Couper en petits morceaux (voir photo)

Garder dans un contenant hermétique.  Peut se congeler.

Tomates confites

Avant de mettre au four

Chauffer le four à 325.  Utiliser le contenu d’une boîte de tomates.  Les couper en deux et les vider de leurs noyaux (opération délicate, car les tomates sont très molles).  Placer les tomates sur un papier parchemin.  Assaisonner avec vos épices favorites.  J’aime bien avec de la coriandre fraîche ou du basilic, un peu d’ail, du poivre au moulin et du sel.  Arroser d’huile d’olive. Placer au four pendant environ 2 heures.  Tourner les tomates à mi-cuisson.

Mi-cuisson

Vérifier la cuisson après 1h30 pour ne pas qu’elles brûlent.

Voici à quoi devrait ressembler le résultat :

Résultat

À utiliser dans des salades, pâtes ou dans vos recettes préférées. –

Salade de tomates

Voici une recette découverte sur le site de Josée Di Stasio que j’ai légèrement modifiée, pour un accompagnement génial et vraiment léger.

Donne 4 à 6 portions

Ingrédients

  • Les tomates de 3 boîtes de conserve de tomates italiennes, 796 ml/28 oz (tomates et jus séparés)
  • De l’huile d’olive extra-vierge
  • 1 casseau de tomates Olivetti, de tomates raisins ou encore tomates cerises, coupées en deux
  • 1/2 tasse de feuilles de persil plat
  • 1/2 tasse persil
  • 1 échalote française ciselée finement
  • Sel et poivre du moulin

Préparation

Préchauffer le four à 160 °C (325 °F).
Couper les tomates italiennes en deux et les évider. Déposer sur une plaque à pâtisserie chemisée d’un papier parchemin. Assaisonner de sel, de poivre et d’un filet d’huile d’olive et faire cuire au four pendant 1 heure, en prenant soin de vérifier et de tourner la plaque au besoin. Les tomates doivent être légèrement caramélisées. Couper les tomates rôties en deux, réserver le jus de cuisson.

Dans un saladier, mélanger les tomates fraîches, le persil, l’échalote, les tomates rôties et leur jus de cuisson. Ajouter un peu d’huile d’olive au besoin et assaisonner. Servir comme accompagnement.  C’est vraiment délicieux! –

Fruits lyophilisés

J’adore faire des essais.  Je me promenais dans mon supermarché l’autre jour lorsque cet emballage m’a fait de l’oeil.  Ces fruits sont lyophilisés.  Au départ, je n’avais franchement aucune idée de ce que cela signifiait alors je l’ai acheté! Arrivé à la maison, j’ai fait ma petite recherche et selon ce cher wikipédia, la lyophilisation consiste « à ôter l’eau d’un produit liquide, pâteux ou solide, à l’aide de la surgélation puis une évaporation sous vide de la glace sans la faire fondre. » C’est quand même intriguant, non? Les fruits conservent leurs apports nutritionnels ainsi qu’une partie de leur goût.  Je dit une partie car ce n’est pas comparable à un fruit frais.  Entre 50 et 70 calories par sachet, cela donne une belle petite collation d’après-midi.  Plusieurs saveurs sont disponibles, j’ai acheté un sachet de pommes et un de fraises.

Alors le résultat, ce n’est pas wow.  Par contre, pour une petite collation pressée, c’est parfait.  La texture est un peu étrange au départ, car ce n’est pas du tout comme un fruit séché.  J’ai un peu de difficulté à définir la texture, aucun produit comparatif ne me vient à l’idée.  Essayez-le et dites-moi à quoi vous comparez cela! –

Salade de pois chiches

Comme vous connaissez mon amour des pois chiches, j’ai trouvé une superbe recette de salade estivale.  La voici donc :

Ingrédients

  • 1 1/2 tasse (375 ml) de pois chiches secs
  • 1 brin de sauge ou de thym frais
  • 1 feuille de laurier
  • 1 branche de coeur de céleri avec les feuilles
  • 3 tasses (750 ml) de concombre en dés
  • 1 1/4 c. à thé (6 ml) de sel
  • Grains de 5 épis de maïs frais, cuits
  • 1 poivron rouge en dés
  • 1 tasse (250 ml) d’oignon rouge en dés
  • 1/2 tasse (125 ml) d’huile d’olive
  • 1/4 tasse (60 ml) de jus de citron
  • 1/4 tasse (60 ml) de vinaigre de vin blanc
  • 1 pincée de poivre noir
  • 1/3 tasse (75 ml) de feuilles de menthe hachées

Marche à suivre:

1. Mettez les pois chiches dans une casserole avec 8 tasses (2 litres) d’eau, amenez à ébullition puis laissez cuire à petit bouillon pendant 10 minutes, en brassant. Attachez avec de la ficelle le brin de sauge, la feuille de laurier et la branche de céleri; ajoutez ce bouquet garni dans la casserole; baissez le feu, couvrez et mijotez de 45 à 75 minutes, jusqu’à ce que les pois chiches soient tendres. Jetez le bouquet garni, égouttez les pois chiches, transférez-les dans un saladier et laissez-les refroidir.

2. Dans un autre bol, mélangez les dés de concombre avec 1 c. à thé (5 ml) de sel et laissez reposer pendant 20 minutes. Videz le bol dans une passoire et égouttez le concombre en pressant pour extraire le liquide; ajoutez-les aux pois chiches. Incorporez les grains de maïs, le poivron et l’oignon, l’huile, le jus de citron, le vinaigre, le poivre et le reste du sel; laissez reposer la salade pendant au moins 30 minutes (préparée la veille, conservez-la au réfrigérateur). Ajoutez les feuilles de menthe au moment de servir.

Pour ma part, j’ai ajouté des courges coupées en dés, ainsi que des carottes afin d’y donner une petite touche personnelle. –

Épis de maïs au beurre citron

Voici l’une des recettes testées lors de ma soirée avec le Cuisinier rebelle et la présentation des poulets Exceldor:

Épis de maïs au parmesan et beurre citron

Épi de maïs et beurre citron

Ingrédients :

1/2 livre de beurre salé

6 gousses d’ail écrasées

Zeste et jus d’un demi citron

2 c. à soupe de ciboulette hachée

1 c. à thé de paprika fumé

Sel et poivre

Mélanger tous les ingrédients et réserver

Marche à suivre :

Préchauffer le barbecue à température moyenne.  Éplucher les épis de maïs en prenant bien soin de garder les feuilles attachées à l’épi.  Bien enlever la barbe du maïs et recouvrir l’épi de ses feuilles.  Faire tremper les épis dans un bol d’eau froide pendant 30 minutes.  Sortir le maïs de l’eau et le secouer pour enlever l’excédant d’eau.  Mettre le maïs sur le grill et le faire cuire à couvert pendant 15 minutes en le retournant quelque fois pendant la cuisson.  Déballer les épis de maïs (attention, c’est chaud) et couvrir de beurre citron.  Parsemer de parmesan râpé. –

Caramel à la fleur de sel

Le caramel

Ingrédients

  • 250 ml (1 tasse) de sucre
  • 60 ml (1/4 tasse) d’eau
  • 125 ml (1/2 tasse) de crème 35%, chaude
  • 1/2 à 1 c. à thé de fleur de sel
  • 1/4 tasse de beurre non salé, coupé en dés
Sucre en ébullition

Marche à suivre

Dans une casserole, porter à ébullition le sucre et l’eau. Cuire sans remuer jusqu’à ce que le mélange prenne une couleur dorée. Hors du feu, ajouter graduellement la crème – attention aux éclaboussures. Porter de nouveau à ébullition, jusqu’à ce que le mélange soit homogène (2-3 minutes maximum). Ajouter le beurre et bien mélanger jusqu’à ce qu’il soit fondu. Ajouter la fleur de sel. Verser dans un bol et laisser refroidir complètement. Moi, j’ai ajouté la fleur de sel une fois le caramel un peu tiédi, cela vous permet de bien goûter les cristaux de sel.  Peut être servi sur de la crème glacée, des fondants au chocolat, en affogato al cafè ou se manger simplement à la cuillère.  De quelles façons mangez-vous votre caramel?

*recette de Ricardo modifiée –

Changement de couleur
Le résultat

Cake au citron

Je vous présente une de mes recettes de cake préférée.  La quantité de citron est juste parfaite, un vrai plaisir.

Ingrédients:

  • 3 œufs
  • 170 g de sucre
  • 160g de farine
  • 1/3 de sachet de levure
  • 150 g de beurre demi-sel
  • 1 once et 3/4 de jus de citron
  • zeste de 2 citrons

Préparation :

Préchauffer votre four à 355 F. Faire fondre le beurre.  Dans un bol, mélanger au fouet les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.  Incorporer la farine et la levure, puis le beurre. Laver les citrons.  Zester les citrons finement avec une râpe. Presser les citrons. Verser le jus dans la pâte avec les zestes. Remuer délicatement avec une spatule. Verser le tout dans un moule beurré et fariné. Mettre au four pendant 40 min.

Suivez-moi sur Twitter : Emric

Ou sur ma page Facebook : Mes fantaisies urbaines

Voir également : cake aux carottes