Home

La Cabane prend place cette année du 8 mars au 15 avril sur les quais du Vieux-Port de Montréal.  J’ai eu la chance d’être invité, pour une deuxième année consécutive, à cette cabane à sucre urbaine à saveur branchée, décorée par des artistes locaux.  Elle nous fait découvrir la cuisine revisitée du chef Martin Juneau.  J’avais aimé l’expérience l’année dernière, mais le menu de cette année m’a particulièrement charmé.

Pour commencer :

Bison fumé façon "smoked meat" avec toast melba maison, Cretons de truite et marinade d'oignons, et finalement (dans la feuille d’aluminium), Petit pain farci de "pulled pork".

Pour se réchauffer :

Soupe canard et nouilles avec oignons cipollinis.

Pour se régaler :

Tarte de boudin. (Image: courtoisie Bicom communications)

Poitrine de porc croustillante et haricots blancs à la mélasse.

À-côté de légumes racines braisés.

Avant de se sucrer le bec :

Le trou Normand (Juneau) : Chocolat chaud et gelée de menthe.

Pour terminer en beauté :

Whippet au sirop d'érable, Nougat glacé version tarte à la farlouche, Beignets au beurre d'érable.

Évidemment, j’ai eu des coups de coeur durant la soirée.  Au niveau des entrées, le smoked meat de bison ainsi que le pulled pork étaient vraiment délicieux, la soupe de canard et nouilles également.   Pour le plat principal, étonnamment, la tarte de boudin servie avec le chutney de pommes était superbe.  Je dis étonnamment, car je déteste le boudin en général, mais j’en aurais mangé une deuxième pointe s’il n’y avait pas eu tant de choses à goûter.

Pour le dessert, difficile de départager.  Le whippet et le beignet ont été mes favoris, le whippet a cependant remporté la palme!  Pour être honnête, je n’ai pas aimé le nougat, question de goût peut-être.

Superbes lampes. (La firme)

Comme à chaque année, La Cabane s’est entourée de partenaire de choix (créateurs d’ici):  La firme, Brut Design, Hugo Didier, Trudeau et plusieurs autres. En bref, pour passer une belle soirée en groupe avec un menu original et différent, c’est la place toute indiquée.

On se réchauffe autour du feu.