Home

Comme vous le savez, j’adore manger.  J’aime encore plus découvrir de bons restaurants.  La majorité des restaurants intéressants sont souvent sur le plateau, dans le vieux Montréal ou encore au centre-ville.  Récemment, plusieurs amis m’ont parlé d’un restaurant dans le quartier Hochelaga pas très loin de chez moi, Les Canailles, un restaurant où le seul point négatif jusqu’à maintenant fût le bruit ambiant.  Un service excellent et très courtois, un apportez votre vin, des plats très intéressants qui viennent chatouiller nos papilles, nous donnant seulement le goût d’y retourner.  La preuve: j’y suis déjà allé deux fois plutôt qu’une et je compte répéter l’expérience.

Ma soirée commença par un plat haut en saveur.  La triade croustillante de la mer servît d’ouverture à ce repas, acras de morue, crabcake et crevettes, le tout accompagné de sauce romanesco et crème sûre.  J’avais pris cela à ma première visite et j’en fût tout aussi enchanté.

La triade croustillante de la mer.

Je pu également goûter à la salade de pieuvre et de calmars qui était savoureuse.  Je suis facile à convaincre lorsqu’il s’agit de pieuvre, cependant, elle est rarement bien apprêtée.  Ici, le cuisiner sait s’y prendre!

Salade de pieuvre et de calmars, oignons rouges, fenouils et câpres.

J’avais aussi goûté, lors de ma visite précédente, à la salade de légumes grillés et de fromage halloum qui était très bonne.  Avant d’attaquer mon plat principal, je me suis gâté et j’ai commandé un trou normand.  Glace à l’orange sanguine servie avec vodka dans une coupe de style martini, on aime la présentation.  Je dois par contre dire que la glace était meilleure la première fois.  Lors de ma deuxième visite, elle était beaucoup trop dure.

Le trou normand.

Arrivé au plat principal, j’avais l’estomac qui en redemandait.  J’ai commandé les pétoncles U-10 servie avec peperonata, presto de roquette et polenta au parmesan.  Tout simplement sublime, les pétoncles fondaient littéralement dans la bouche.  La polenta était un accompagnement très intéressant.  Je dois mentionner la présentation des plats, c’est toujours un plaisir de recevoir une assiette comme celle-là.

Pétoncles U-10.

Mes amis ont commandés dans l’ordre, la bavette de boeuf  black Angus 8 oz avec poêlée de champignons, sauce aux poivres et pommes de terre boulangères ainsi que le burger Homa, burger dans lequel ils ont incorporé du foie gras à l’intérieur même de la boulette avec mayonnaise à la truffe, oignons marinés, frites et salade.  Je suis rarement impressionné par une bavette de boeuf mais celle-ci était excellente, sans oublier la cuisson qui était parfaite.  Pour ce qui est du burger, avis aux gens qui aiment les repas intense!  C’est totalement décadent!

Bavette de boeuf.

Burger de foie gras.

Finalement, que serait un repas comme celui-là sans tester les desserts?  J’ai mangé le nougat glacé avec pistaches et écorces d’orange, qui est très rafraichissant.  Une de mes amies a commandé le sublime gâteau au fromage fouetté servi dans une verrine avec un croustillant de chocolat et une confiture de fraises, on en redemande.

Nougat glacé

Gâteau au fromage

Je vais définitivement y retourner pour tester le surf and turf (porc et crevettes ici) ainsi que le parfait Les Canailles qui semble tout à fait cochon! –

Le prix : Il faut compter environ une quarantaine de dollars avant taxes et service.

2 réflexions sur “Les Canailles

Les commentaires sont fermés.