Home

J’ai testé pour vous le Quartier Général sur Gilford.  Un restaurant qui, selon le site enroute, est l’un des 10 meilleurs au Canada.  Je n’ai pas été déçu.  Un menu haut en couleurs qui propose des recettes mélangeant cuisine française et terroir québécois.  Comme le restaurant nous propose d’apporter notre vin, on peut se gâter! Pour ma part, j’avais choisi le Garnacha Castillo de Monséran, Vieilles Vignes, Carinena 2007.  Un vin qui m’avait été proposé par le conseiller de la SAQ en me disant qu’avec ce vin là, je ne pouvais me tromper (ne sachant pas ce que j’allais manger).  Il n’eut pas tord, ce fut ma découverte pour 2010.  Pour le repas, l’ardoise nous propose 2 choix, le menu à la carte des prix entre 25 et 30$ pour le plat principal ainsi que des entrées au prix de 10$.  Nous avons tous pris la table d’hôte qui ajoute un supplément de 12$ au plat principal incluant une soupe ou une salade, l’entrée, le plat principal et le dessert.  Un prix extrêmement raisonnable pour la qualité des plats.

potage panais et fenouil

La serveuse commença par nous expliquer le menu d’une manière très attentionnée.  J’aime quand les serveurs connaissent le menu et peuvent nous le détailler car cela facilite grandement notre choix.  Quoique dans ce cas-ci, le choix était difficile. On commence donc par la soupe qui était délicieuse. Un potage panais et fenouil qui, sans être trop prononcé, nous ouvrait l’appétit pour le reste du repas.

pieuvre grillée

Pour l’entrée, j’ai commandé de la pieuvre.  Pieuvre qui est d’abord pochée, puis marinée, pour finalement être grillée. Elle est servie sur un lit d’edamame (fève de soya), accompagnée par un yogourt de lait de chèvre.  J’adore la pieuvre et je dois dire que c’est l’une des meilleures que j’ai mangée jusqu’à présent.  Elle était tendre et goûteuse, et mélangée avec le yogourt, c’était divin.

Cerf de boileau

Pour le plat principal, j’ai opté pour le Cerf de Boileau.  La photo ne reflète pas du tout le délice que ce plat nous réserve.  La viande sauvage est l’un de mes plats favoris.  Ce cerf était merveilleux.  Il est servi sur un lit de lentilles, avec champignons sauvages poêlés, accompagnés d’une sauce forestière.  Ce plat, quoique très salé, m’a ravi.  On nous suggère de le prendre saignant ou médium-saignant, et la cuisson de la viande était parfaite.  J’en reprendrai sûrement lors de ma prochaine visite.

On est occupé en cuisine

Crème brûlée

Je n’ai toutefois pas été impressionné par mon dessert.  J’adore la crème brûlée, mais celle-ci était bien, sans plus.

Nougat glacé

Un des convives avec qui j’étais a choisi le nougat glacé.  Un dessert sublime, frais et subtile, il est servi avec un sirop d’hibiscus, une confiture de pêche blanche et un granola maison.

Les plus : un restaurant à essayer pour la qualité des entrées et des plats principaux, des prix excellents, un menu bien monté, un service attentionné (mais voir plus bas) et des assiettes bien garnies.

Les moins : le service très long, on nous a accueilli longtemps après notre arrivée, les desserts très ordinaires comparativement aux autres plats.  Si vous aimez les restaurants tranquilles, ce n’est pas la place où aller, car c’est très bruyant; par contre, cela convenait au type de souper auquel j’assistais. –

Gâteau au fromage

7 réflexions sur “Quartier Général (restaurant)

  1. J’avais bien aimé, lors de mon dernier passage là bas (http://tinyurl.com/2ayf69a). Mon seul regret ce fut un blame sur mon propre compte: le vin que j’avais acheté! Pris à contretemps, j’ai du acheter 1 vin au dépanneur à deux coins de rue du QG. Le vin n’était pas à la hauteur. J’ai été servi assez vite car j’étais le tout premier client et la soirée commencait calmement. Pour les desserts, il faut 1 jour que je leur demande si ils le font eux meme. Votre nougat glacé et la crème brulée, j’imagine qu’ils le font eux meme, mais je demande, encore aujourd’hui, si ma marquise était fait sur place (un tout petit détail, je sais, mais je demeure curieux là dessus). Merci pour votre excellent billet.

  2. Ce billet pique ma curiosité pour le restaurant.
    Par contre, j’aurais aimé voir plus de photo et possiblement, l’adresse/site web.

    merci!

  3. Pingback: La prunelle (critique de restaurant) | fantaisie urbaine

Les commentaires sont fermés.